Histoire

Au cœur du parc naturel de Sant Llorenç del Munt i el Obac, entourée de forêts et de jardins, construite discrètement et sobrement, se trouve l'ancienne maison de jumelage de Mas Bonvilar, dont l'histoire remonte au XVIIe siècle. Une magnifique propriété située dans la paroisse de Sant Julià d'Altura, municipalité de Sant Pere à Terrassa. À sa mort, le propriétaire de la maison, Josep Bonvilar i Boguñà, a légué la maison en héritage à son fils, Joan Bonvilar, qui a eu 13 enfants. La plus grande d'entre elles, Maria Bonvilar Viver, a hérité de la maison après la mort de deux de ses frères, Josep et Julià.

Maria Bonvilar, mariée en 1745 avec Josep Solà i Branera, héritier de Can Solà de la Font, propriété de la municipalité de Matadepera. Maria, nommée dans le testament son fils, Josep Solà i Bonvilar, héritière de la maison. Cela explique qu'aujourd'hui et génération après génération, la ferme Bonvilar appartient aux frères Antoni et Joan Solà Brujas.

Mas Bonvilar